Santé

Le développement de l'enfant 0-5 ans

Quand nous devenons parents, nous sommes fiers des progrès que notre enfant fait, comme si le fait qu’il soit bien développé à tous les niveaux signifiait que nous sommes de bons parents.

Nous sommes tout autant affectés dans nos compétences parentales quand notre enfant ne se développe pas comme les autres. Et si nous apprenions tout simplement à respecter le rythme, les intérêts et l’unicité de notre enfant?

Le développement de l’enfant, un voyage en vitesse express!

Voici un rapide survol de tout ce que votre enfant apprendra durant ces cinq premières années de vie. Jamais dans toute sa vie, il ne vivra autant de changements en aussi peu de temps!

Durant sa première année de vie, le tout-petit

Par la suite, entre 1 et 3 ans, il continue d’explorer le monde, parfois au grand désespoir de ses parents.

  • Il marche, court et grimpe sans difficulté.
  • Il apprend peu à peu à s’exprimer, d’abord par des gestes, puis des mots et enfin de courtes phrases.
  • Il apprend à s’affirmer, même si paradoxalement c’est en disant « NON » qu’il le fait.
  • Il découvre peu à peu le plaisir d’être entouré d’autres enfants, mais aussi la frustration de se faire enlever le jouet qu’il aime tant.
  • Il contrôle peu à peu ses sphincters et apprend à aller à la toilette.
  • Même si la présence de papa ou maman est encore primordiale pour lui, il développe tout doucement son autonomie et il veut de plus en plus faire les choses seul. Il est capable comme il le dit si bien!

Puis, de 3 à 5 ans, il se fait ses premiers vrais amis avec qui il invente un monde imaginaire très coloré!

  • Avec eux, il apprend aussi à négocier, à partager et il vit des moments de grande complicité remplis de fous rires!
  • Il s’identifie beaucoup aux adultes, surtout à ses parents, on le voit à son intérêt pour les jeux d’imitation.
  • Son corps n’a plus de secret pour lui : il peut grimper, sauter, monter des marches et même se tenir en équilibre sur une jambe!
  • Il apprend à dessiner, à peinturer, à bricoler, à reconnaître des symboles et des images et à les associer à des mots qu’il connaît, premiers rudiments de l’éveil à la lecture et à l’écriture. Bientôt, il sera prêt pour l’école. Ouf !
Différences de rythme, différence d’intérêts : l’enfant est unique!

Les enfants sont tous différents. Rationnellement, nous le savons, mais émotivement, il est toujours bien difficile de voir son enfant suivre un rythme plus lent que la moyenne des enfants de son âge, n’est-ce pas? Pourtant, les enfants ne prennent pas de pause! Ils sont toujours à travailler un aspect de leur développement. Peut-être pas celui du voisin, de son petit cousin ou du fils de notre amie, mais un aspect que lui juge suffisamment important pour qu’il s’y attarde. Pourquoi? Parce qu’il rejoint ses intérêts : l’enfant sportif se développera plus rapidement au niveau moteur, en courant et grimpant, l’enfant plus calme se développement davantage au niveau cognitif, en faisant des casse-tête, par exemple. Bien souvent, l’enfant choisit aussi cette sphère de son développement parce qu’il s’y sent meilleur. Il apprend ainsi à se valoriser socialement par ses forces. Quoi de plus normal, n’est-ce pas ce que nous faisons tous comme adulte?

Francine Ferland, ergothérapeute et auteure du livre « Le développement de l’enfant au quotidien, du berceau à l’école primaire » divise le développement de l’enfant en huit sphères. Huit sphères qu’elle nous invite à voir comme les parties d’un tout, un peu comme les pièces d’un casse-tête unique en son genre.

Or, lorsque certaines pièces du casse-tête sont plus petites, conséquemment d’autres sont plus grandes. Pour la plupart des enfants donc, un ou deux morceaux seront plus grands que les autres. Ce seront ses forces, ses intérêts et les morceaux plus petits constitueront ses petits défis au quotidien.

Pour vous guider et voir où en est votre enfant, les tableaux du développement qui sont la base de son livre sont disponibles en format PDF. De quoi vous rassurer et vous aider à mieux repérer les forces et les défis de vos petits!

Quand s’inquiéter, quand consulter?

Il peut arriver que vous constatiez que votre enfant n’est vraiment pas au même niveau que les autres enfants de son âge. Vous pouvez alors pendant un certain temps l’observer dans ses différents moments de jeux pour identifier ce qui semble plus difficile pour lui. Il peut être aussi d’une grande aide de demander l’avis de son éducatrice à la garderie, d’une amie, d’un membre de votre famille pour voir si votre signal d’alarme est ressenti par d’autres.

Souvent, vos proches observent des choses chez votre enfant et n’osent pas en parler de peur de blesser, mais si vous abordez vous-mêmes la question avec eux, la plupart vous répondront honnêtement. Si vous souhaitez alors consulter un professionnel, le premier contact à faire est au CLSC de votre quartier. Les listes d’attente sont parfois longues, mais les services y sont gratuits. Vous pouvez bien sûr aussi vous diriger vers une évaluation en privé, qui vous coûtera plus cher, mais qui vous permettra de faire le point plus rapidement sur vos inquiétudes et les connaître les ressources qui s’offrent à vous.

Voici quelques ordres professionnels où vous pourriez trouver les intervenants que vous cherchez

Lecture inspirante

Le développement de l’enfant au quotidien - Du berceau à l’école primaire, Francine Ferland, Collection Parents, Éditions de l’hôpital Sainte-Justine, Montréal, 2004. ISBN : 9782896190027, 19,95 $

 

Solène Bourque
Psychoéducatrice

Solène Bourque est psychoéducatrice, auteure et enseignante en éducation spécialisée. Elle est également la fière maman de deux enfants de 11 et 13 ans. Depuis 2010, elle a publié huit ouvrages éducatifs pour parents et intervenants et signe aussi des articles pour différents magazines s’adressant aux parents.

Infolettre




Cette semaine
Idées de déguisements d’Halloween

Découvrez des idées de déguisements d’Halloween pour vos enfants à fabriquer ou à acheter, mais avant tout, à porter avec plaisir!

Costumes d’Halloween de dernière minute

Pour les parents, les oncles et les amis qui jalousent les enfants déguisés et décident qu’ils aiment l’Halloween à la dernière minute, voici quelques déguisements d’urgence qui ne coûtent pratiquement rien.

Traumatismes dentaires chez l'enfant

Bien des complications pourraient être évitées si la prise en charge des traumatismes dentaires chez les enfants se faisait rapidement.

La santé dentaire des enfants

Les dents, les gencives et les maxillaires font partie du corps humain. Le sang qui passe par le cœur, transite aussi dans la bouche. La santé buccale doit faire partie intégrante de la santé globale de l’enfant.

Commentaires

Infolettre



Suivez-nous
Facebook Twitter Pinterest Instagram