Papa

La place du père

Pas facile pour tout le monde!

Pour certains papas, ce n’est pas l’envie qui manque de prendre leur place, mais parfois il est malheureusement difficile pour eux de prendre la place qui leur revient. Le lien qui est tissé entre une mère et son enfant est très fort, l’allaitement, le congé de maternité, le fait de l’avoir porté durant 9 mois créent quelque chose de très puissant. Certaines mamans ont beaucoup de difficulté à laisser leur conjoint prendre sa place. C’est souvent inconscient de leur part, mais sans le vouloir, elles éloignent leur conjoint de leur enfant. Elles ont tendance à prendre toute la place, à vouloir avoir les choses faites à leurs façons, à croire que leur conjoint ne sera pas capable de le faire et, par le même fait, le papa sera porté à s’éloigner et ne prendra pas toute la place qui lui revient.

La place du père est primordiale dans l’épanouissement de l’enfant. L’enfant a besoin de « re-PÈRES » et certains de ces repères ne peuvent venir que du père.

La présence physique et active des pères auprès de leurs enfants préparerait ceux-ci plus efficacement et plus rapidement que ne le ferait la mère à s’aventurer dans le monde extérieur. Ils seraient plus vites à se débrouiller tout seuls, à se faire reconnaitre et accepter dans un groupe d’enfants et à intégrer les règles de la vie collective.

Les « nouveaux pères » exercent donc une action dynamisante dès les premières années de la vie de l’enfant, en l’aidant à faire le pont entre l’affirmation de soi dans la famille et l’affirmation de soi à l’extérieur.

C’est la révolution des papas (et des grands-papas) et nous, les mamans, en sommes très fières! Il faut apprendre à lâcher prise, à comprendre que même si la couche n’est pas attachée parfaitement, que même s’ils n’ont pas mangé de légumes avec leur repas, que même s’ils n’ont pas pris leur bain un soir, la Terre n’arrêtera pas de tourner! Vivement les papas présents, vivement les papas affectueux et vivement les papas impliqués!

Source : Doctissimo — A quoi ça sert un père?

Publication initiale 13 juin 2016

Véronique Gauvin
Coach PNL famille

Maman de deux enfants, je suis une passionnée de la maternité, des enfants, de la famille quoi! Ceux qui me connaissent pourront vous le dire : avec plus d’un tour dans mon sac, je saurai vous aider, en vous fournissant trucs et astuces, écoute et réconfort, pour enfin vous permettre de vous sentir mieux dans votre peau, moins angoissée, plus confiante en vos propres moyens, mieux organisée, mais surtout pour permettre un cheminement vers une vie de maman et de femme dès plus agréable!  Vous pouvez en apprendre plus sur moi sur mon site ou m'écrire directement par courriel.

Infolettre




Cette semaine
L'accompagnement à la naissance pour le père

Votre conjointe vous fait part de son désir de faire appel à une accompagnante, mais vous êtes sceptique? Vous n’êtes pas le seul.

Les relations avec les grands-parents

La relation entre les petits-enfants et leurs grands-parents est souvent basée sur le même lien qu’entretiennent les parents avec leurs parents. Si cette dernière est fluide, amicale et enrichissante, l’enfant entretiendra un dialogue riche et intéressant avec ses grands-parents.

Paternité et rupture

L'absence du parent n'ayant pas la garde peut mener à l'éloignement : les chiffres montrent qu'avec le temps, l'enfant voit de moins en moins le parent qui n'a pas sa garde.

10 choses que papa fait mieux que maman

Parfois, un papa arrive comme Superman pendant la tempête et rappelle à maman combien elle est chanceuse qu’il soit là. Voici dix de ces choses qu’un papa fait à la perfection!

Commentaires

Infolettre



Suivez-nous
Facebook Twitter Pinterest Instagram

Activités de la semaine

Les meilleures activités et sorties d'avril 2021

Non