Papa

Pour aider maman à lâcher prise

Maman est-elle incapable de lâcher-prise et de vous faire de la place? Est-elle si perfectionniste qu'elle préfère tout faire seule? On a quelques conseils que vous puissiez l'aider. 

Vous connaissez l’histoire du petit garçon gourmand qui passe sa main dans un pot de bonbons, mais qui ne réussit pas à la ressortir, car elle est trop pleine? Il se fait prendre la main coincée dans le pot par ses parents. C’est de base, mais lâcher prise lui aurait permis de s’en sortir! Lâcher prise, c'est exactement ce que certaines mamans doivent apprendre à faire.

Il faut savoir que âcher prise, ce n'est pas toujours facile à intégrer mais qu'heureusement, cela peut s'apprendre. Pour y arriver, il faut faire de petits deuils, tout en s’adaptant. Lâcher prise, ce n’est donc pas l'inaction! C’est plutôt une forme d'acceptation: admettre que certaines choses ne se changent pas et que nous n'avons parfois aucun pouvoir. C'est un long processus : papa devra don être patient lors de cette apprentissage. 

Aider maman à lâcher prise

Il est préférable d'aider maman à voir le lâcher-prise comme un choix et non comme un abandon. L’abandon est le fait de baisser les bras face à la situation, tandis que le lâcher-prise est une acceptation de la vie telle qu'elle est. Cette acceptation permet de faire disparaître le stress et de profiter davantage des côtés positifs. Le meilleur déclencheur du lâcher-prise restera encore de vivre le moment présent. Même si la décision de lâcher prise revient à maman et que c'est elle qui devrai faire le gros des efforts, rien ne vous empêche de l'encourager et de lui donner quelques conseils pour y arriver. 

  • Aider maman à chagner de lunettes pour qu'elle puisse voir la situation autrement; l'humour est généralement un bonne clé. 
  • Emmener maman à se changer les idées; penser constamment à ce qui est fait ou pas ne règle pas le problème, au contraire! 
  • Rappeller à maman que personne n'attend d'elle qu'elle s'occupe de tout dans la maison et qu'elle soit parfaite.
  • Lui faire réaliser la perte d’énergie et de bien-être que représentent le perfectionnisme et l’acharnement;
  • Gentiment lui faire comprendre que le fait de répéter la même consigne cent fois ne sert à rien, si ce n’est qu’à consumer de l’énergie.
  • Lui suggérer une lecture: Le lâcher-prise, Marie Bérubé, psychologue Lâcher prise oui, mais quand et comment? Par Elisabeth Kübler-Ross et David Kessler, «Life Lessons »
Claudie Arsenault

Claudie Arsenault a été coach professionnelle en conciliation travail famille, elle est l'auteure du livre Conciliation travail-famille : Y trouver son compte et son bonheur et fondatrice de la Coopérative du Cercle des supermamans.

Infolettre



Cette semaine

Commentaires

Infolettre



Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Instagram