Papa

Mon enfant est trop compétitif

Des pistes de réflexion pour régler la situation

Si vous remarquez que votre enfant commence à avoir des réactions démesurées, que l’anxiété prend le dessus sur le plaisir et la qualité de vie, voici quelques points à surveiller et à modifier :

  • Vérifiez l’environnement de votre enfant. Est-ce que les activités qu’il pratique sont adaptés à ses capacités? Par exemple, s’il joue au soccer, mais qu’il a été classé deux niveaux plus élevés que son âge et qu’il commence à présenter des signes d’anxiété, demandez-vous si c’est vraiment adéquat de le surclasser. « Des fois, à force de vouloir bien faire, on pousse nos enfants, mais on crée un problème » affirme Mme Marcotte. Oui au défi, non à l’exagération!
  • Posez un regard sur vous-même. En tant que parent, mettez-vous de la pression à votre enfant? Est-ce vraiment important pour vous de le voir performer? À quel point tolérez-vous que votre enfant ne soit pas parfait? Pourquoi? « L’enfant n’est pas là pour réparer ce que le parent n’a pas fait, pour réussir là où il aurait aimé réussir, pour réaliser des passions inassouvies. L’enfant doit avoir la liberté de se construire lui-même, selon sa propre personnalité et ses propres envies », dit Dre Christine Grou.
  • Regardez les adultes qui gravitent autour de vos enfants. Y a-t-il un professeur ou un entraîneur qui pousse trop? « C’est parfois difficile pour les adultes de savoir bien doser  », explique Geneviève Marcotte
  • Discutez avec votre enfant. Est-ce que l’enfant a des attentes trop élevées? Est-ce qu’il interprète mal comment les adultes réagissent autour de lui? Sensibilisez-le ensuite au fait qu’il est normal de faire des erreurs, qu’il s’agit d’un processus d’apprentissage, etc.
Pour aller plus loin

Un bon livre : Extraordinaire Moi calme son anxiété de performance de Nathalie Couture et Geneviève Marcotte, aux Éditions Midi Trente

Articles sur Mamanpourlavie.com :

Mon enfant est perfectionniste à l’excès

Comment développer l’esprit sportif ?

Image de Julie  Chaumont

Infolettre




Cette semaine
Devenir beau-père : un choix, une volonté et tout un défi!

Plusieurs articles ont déjà été écrits sur le sujet et il semble que tout a été dit! Permettez-moi d’ajouter mon grain de sel en vous racontant comment je vis ma vie de beau-père.

Le goût de la lecture se transmet de père en fils

S’asseoir sur les genoux de papa pour écouter une histoire donnerait aux garçons non seulement le goût de la lecture, mais aussi le goût de l’école!

Dormir avec ses enfants

Petits, il y a le co-dodo qui facilite l’allaitement et la création de liens. Mais qu’arrive-t-il quand à 2, 4 ou même 8 ans nos enfants dorment encore avec nous? Explications avec une psychologue.

Être l'idole de ses enfants

Vos enfants vous admirent et vous imitent. Êtes-vous un exemple à suivre? Un symbole de bonheur ou d’aventure? Qu’est-ce qu’être une idole pour vous? Pour eux?

Commentaires

Infolettre



Suivez-nous
Facebook Twitter Pinterest Instagram

Activités de la semaine

Les meilleures activités de janvier 2021