Papa

Quel est le rôle du père à l'accouchement?

À l’hôpital

Pendant la période active, les contractions sont plus rapprochées et plus intenses. Certains pères se sentiront grandement impuissants face à la douleur de leur partenaire. Pourtant, le père doit continuer de la soutenir et être à l’écoute de ses besoins. Voici de petits gestes qui peuvent faire une grande différence :

  • Faire des massages.
  • Aider la femme à changer de position.
  • L’aider à prendre une douche ou un bain. On continue aussi de lui offrir des copeaux de glace, ou des compresses.
  • La diriger dans ses respirations.
  • Fournissez-lui des compresses chaudes ou froides, selon ce qu’elle préfère.
  • On évite de critiquer ou de la contrarier la femme.
  • On ne prend rien de personnel : la femme, en douleur, peut être irritable et dire des choses blessantes ou inhabituelles.
  • Si elle n’est pas en mesure de parler, communiquer ses besoins et envies au personnel.
  • On garde un contact visuel, surtout lors des contractions très intenses.

Le travail peut être long : le père ne devrait donc pas oublier de bien s’hydrater, de manger et de s’étirer, pour être en forme au moment opportun.

La poussée

Selon la position adoptée par la femme, l’homme pourra soutenir la femme lors de la poussée. À cette étape, la femme a besoin de directives claires et simples : il faut l’encourager, la soutenir, lui tenir la main. Le père peut aussi donner quelques indications à la femme : la tête est là, il est presque sorti…

Bien sûr, après la naissance, on proposera à l’homme de couper le cordon ombilical.

Certains cours de préparation à l’accouchement encouragent l’homme à s’impliquer dans tout le processus d’accouchement. C’est le cas, entre autres, de la méthode Bonapace qui vous enseignera différents points de pression qui pourront soulager la femme à toutes les étapes de cette journée si spéciale.

L’important est quand même de se respecter dans toute ces étapes : une bonne discussion sur les attentes de chacun avant le grand jour permettra de mettre au clair ce que chacun souhaite et de s’entendre sur les limites à ne pas franchir.

Infolettre



Commentaires

Infolettre



Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Instagram