Papa

Comment je gère la télé

Moi: « Man, elles n'arrêtent pas de chialer pis de se chicaner depuis ce matin… »
Elle: « Ben mets leurs un film! Ça va les calmer et tu vas pourvoir relaxer un peu, non? »

Voici un échange qui arrive (presque) jamais chez nous. La télé ne devrait pas être un moyen de calmer ou de se « débarrasser » de ses enfants, mais plutôt, être ce qu’elle est depuis toujours, un divertissement.

La boîte à images!

On entend souvent la statistique suivante: en moyenne un Canadien passe 15h par semaine devant la télé (selon Statistiques Canada 2007).

Quinze heures par semaine! C’est un peu plus de deux heures par jour! Un film par jour!? C’est immense! Ces chiffres n’incluent ni le temps passé devant l’ordinateur (à lire notre blog de pères, mais svp, terminez l’article avant d’éteindre votre écran), la tablette, la console de jeux ou tout autre gogosses électroniques!

Loin de moi l’idée de critiquer la télé. Je travaille en télé! Donc je devrais être content que le monde la regarde, ça me donne de la job! Mais je suis incapable de vous encourager à la regarder. Étant moi-même un artisan de la boîte à images, tout le monde pense que j’en consomme comme une machine… Et pourtant! Il y a une phrase cliché dans le milieu qui dit: « Je fais de la télé, j’en regarde pas, j’ai pas le temps. »

La mettre à « on » pour se mettre à « off »

Combien de gens écoutent la télé pour éteindre leur cerveau qui a fonctionné à plein régime toute la journée!? Combien de gens se préparent un souper ou des grignotines et s’écrasent devant l’écran pour « relaxer »? Si pour vous écouter la tv c’est vous mettre à off, voulez-vous éteindre le cerveau, en pleine ébullition, de vos enfants?

Comprenez-moi bien. Je ne suis pas celui qui souhaite pitcher le téléviseur au fond d’un container, même si ma blonde, elle, le ferait. Regarder un film est à mon avis un bon moyen de développer l’imaginaire d’un enfant. Écouter un film est un bon moyen d’ouvrir les horizons de ses petites personnes. Regarder la télé offre de découvrir et d’apprendre certaines choses. Mais regarder la télé, trop souvent abrutit n’importe qui!

Comment je gère la télé

Chez nous mes filles doivent être assises devant l’écran, au maximum, 102 minutes par semaine (soit la durée de La Reine des Neiges)! Non, je blague! Sérieusement elles doivent écouter par semaine ce que les gens écoutent en moyenne par jour.

La télé chez nous est une « activité » spéciale! Une récompense. Un événement.

Mes filles aiment le hockey, donc la fin de semaine (la semaine c’est trop tard), des fois, on fait les fous et on écoute la première période en famille avec nos pyjama du CH! J’en profite pour les brainwasher à détester Boston et Toronto! On fait le jeu des prédictions de buts au souper et le lendemain matin on regarde qui a gagné.

Elles trippent aussi sur les animaux. Alors, comme à la maison la salle de jeux est le salon, quand elles rangent bien leurs jouets (sans l’aide de papa et/ou maman) elles ont le droit de regarder un des épisodes de la magnifique série de documentaire Planet Earth. Éducatif et divertissant.

Mais ce qu’on préfère le plus c’est regarder un film de cul en famille pour bien analyser l’anatomie humaine!

Ben non, je DÉCONNE !

Plus sérieusement, à la maison, on est du genre à faire un pique-nique dans le salon et regarder un film en famille. Ça, ça pogne chez nous. Les filles sont tout énervées, elles nous aident à préparer le buffet et adorent ce moment. Ce qui fait que ce moment est si magique est la rareté. Comme ce souper-télé est occasionnel, spécial, ça le rend incroyable! Je crois que si mes filles écoutaient la télé à la hauteur de 15h par semaine ce pique-nique intérieur n’aurait pas une aussi bonne saveur!

Pour le temps où je peux encore « contrôler » leurs temps d’écran, il est dans mes valeurs de garder cette activité sporadique.

La télé est un divertissement. Si le divertissement est quotidien, il devient banal. Si le divertissement est banal est quotidien alors… alors... Alors, quoi justement!?!?

Alors, le divertissement banal est devenu votre quotidien.

Voilà!

Père de Gosses

Père de Gosses est un magazine en ligne qui touche tout ce qui intéresse les papas ! Fondé à l’été 2014, PdG fait de plus en plus d’adeptes, particulièrement en France et au Québec! Jean-Félix « JF » Maynard (cofondateur de PdG) et Jonathan Laberge seront heureux de pouvoir discuter avec vous sur peredegosses.comFacebook et sur Twitter!  

Infolettre



Cette semaine

Commentaires

Infolettre



Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Instagram