Papa

Expliquer l'argent aux enfants

L’autre matin, pour une de mes rares présences au bâton, j’ai essayé d’expliquer l’argent à mes enfants. Pourquoi je travaille autant…

En fait, je souhaitais poursuivre sur ce que j’écrivais ici, il n'y a pas si longtemps, dans mon billet Je travaille trop.

J’ai sorti de vieux sous noirs et j’ai demandé à mes trois filles d’apporter les jouets suivants :

  • un bonhomme
  • une bonnefemme
  • une maison
  • deux autos
  • un fruit
  • une chaise
  • un zèbre
  • une clôture

Excitées, elles ont viré le salon à l’envers pour trouver tous les jouets de ma liste. Comme trois petites Tom Cruise, elles ont réussi leur mission impossible!

J’ai placé devant moi le bonhomme et la bonnefemme:

« Ils représentent papa et maman. »

Devant elles, de l’autre côté de la table de cuisine, il y avait le reste.

« La maison représente notre maison. Les autos, sont nos autos. La banane en plastique, symbolise toute la nourriture qu’on achète à l’épicerie ou au restaurant. La chaise représente les objets qu’on doit acheter, comme vos fournitures scolaires, les vêtements, les jouets, payer la garderie… Et la clôture symbolise les rénovations qu’on doit faire sur la maison ou sur le terrain. »

Jusqu’ici, elles me suivent! Vous?

Des dépenses

Ensuite, je pose une pile de 15 pièces de monnaie devant la figurine Playmobil homme, et 15 autres devant la femme.

« C’est quoi ça papa? »

« Ça c’est l’argent que papa et maman font avec leur travail. Ils doivent payer la maison. »

J’enlève des pièces de chaque pile et les places devant la maison en jouet.

« Il y a aussi les autos qu’on doit payer et l’essence qu’on met dedans. »

D’autres sous quittent les deux piles.

« La nourriture qu’on mange n’est pas gratuite, donc il faut aussi la payer. On a toujours des trucs à acheter. Comme je vous disais tantôt, là vous commencerez l’école, donc il faut acheter des crayons, des cahiers, des vêtements. Il faut payer le téléphone, la télé, l’internet… »

Sous les six yeux attentifs de mes filles, j’enlève encore des sous, pour les mettre devant la petite chaise en plastique qui représente cette catégorie. Le regard de mes filles change.

« Il reste presque plus de sous papa! »

« Tu as raison ma grande. Il faut aussi penser d’en garder un peu de côté pour les imprévus. Si le toit de la maison brise pis s’il faut le faire réparer. On veut pas que la pluie tombe dans la maison! Il faut des sous pour ça aussi. »

Je place des sous derrière le bout de clôture.

L'extraordinaire

« Et le zèbre papa? »

« Le zèbre représente les activités spéciales, les sorties, les voyages, le camping, le zoo et toutes les autres folies qu’on peut faire! Voilà pourquoi maman et papa doivent travailler! Pour réussir à payer tooouuut ce que je viens de vous montrer. »

Et je montre la maison, les autos, la nourriture, les objets…

« Comprenez-vous un peu mieux pourquoi, maintenant? »

« Oui. »

« Le rôle de maman et papa est de travailler pour que vous ne manquiez de rien. C’est un peu comme l’école ou la garderie pour vous. Votre travail à vous c’est d’apprendre des choses et de vous faire des nouveaux amis! Chacun son travail! Un travail d’équipe! »

Ça a marché!

La tirelire

Les filles ont compris, je crois! Elles ont rangé les jouets et ma fille du milieu est venu me voir quelques instants plus tard.

« Papa!? Je peux-tu avoir des sous pour les mettre dans ma tirelire? »

« Oui, ma chouette! »

« Merci. Comme ça quand je vais en avoir assez je vais pouvoir acheter mes jouets moi-même et tu n’utiliseras pas les sous que tu fais avec ton travail. Ça va être mon travail d’équipe à moi! »

J’ai souri. Je l’ai embrassé. Je lui ai fait un gros câlin et j’ai dit : « Je t’aime ma belle fille! Tu es fantastique! »

« Moi aussi papa! »

Je l’ai serré encore très fort. Longtemps. Trop longtemps je crois, car elle m’a dit:

« Papa, je peux aller mettre mes sous dans ma banque maintenant? »

« Oui ma grande. Vas-y. »

Elles ont compris je crois.

Publication initiale décembre 2016

Père de Gosses

Père de Gosses est un magazine en ligne qui touche tout ce qui intéresse les papas ! Fondé à l’été 2014, PdG fait de plus en plus d’adeptes, particulièrement en France et au Québec! Jean-Félix « JF » Maynard (cofondateur de PdG) et Jonathan Laberge seront heureux de pouvoir discuter avec vous sur peredegosses.comFacebook et sur Twitter!  

Infolettre



Cette semaine

Commentaires

Infolettre



Suivez-nous

Facebook Twitter Pinterest Instagram