Papa

Sexualité de papa pendant la grossesse

S’il est difficile de calibrer les désirs et les envies de chaque personne dans un couple, imaginez lorsque la femme est enceinte ! Que de complications possibles…

S’il est difficile de calibrer les désirs et les envies de chaque personne dans un couple, imaginez lorsque la femme est enceinte! Que de complications possibles!

Pour certains hommes, contempler leur douce avec ses rondeurs et ses seins à faire rêver est synonyme de septième ciel! Pour d’autres, la vision de leur amoureuse en train de devenir une maman est plutôt digne d’un respect ancestral! Y’a rien de sexuel pour eux dans une maman… Bref, une femme enceinte, ça ne se touche pas!

Pour plusieurs couples, la notion de blessures potentielles sur le bébé au cours d’une relation sexuelle est assez déterminante pour qu’ils cessent toute vie intime. Sans vouloir offenser certains messieurs, nul en ce monde n’est assez gâté par la nature pour atteindre bébé! Junior est très bien protégé dans le ventre de maman!

À moins de contre-indications de votre médecin, vous pouvez poursuivre, sans crainte, vos ébats sexuels jusqu’à l’accouchement. Toutefois, en fin de grossesse, les positions confortables pourraient représenter un défi de taille dans votre couple! Voilà donc l’occasion parfaite pour revoir vos postures sexuelles!

Pour certaines mamans, la libido peut ressembler à une montagne russe et pour d’autres, elle peut carrément jouer à la cachette. Les nausées et la fatigue du premier trimestre peuvent mettre en veilleuse tous les désirs sexuels. Mais, gardez espoir, le deuxième trimestre, réputé pour son bien-être et son énergie retrouvée, voire débordante, peut transformer votre douce et tendre moitié en une féline insatiable! Quant au troisième trimestre, le manque d’agilité et de souplesse peut parfois ralentir les ardeurs.

Ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, puisqu’il y a autant de grossesses différentes qu’il y a de femmes enceintes.

L’élément le plus important dans votre vie sexuelle durant les prochaines semaines sera, sans aucun doute, le dialogue. Soyez à l’écoute de votre partenaire et de ses envies, mais n’oubliez pas de partager les vôtres également.

Profitez de cette occasion pour découvrir ensemble qu’une relation sexuelle est également possible sans pénétration. Redécouvrez vos corps et partez à la recherche de nouvelles zones érogènes. Le corps en cache beaucoup. Vous en connaissez déjà quelques-unes et d’autres n’attendent que d’être découvertes.

Infolettre



Cette semaine

Commentaires

Infolettre



Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Instagram