Papa

Dormir avec ses enfants

1. Dormir avec l’enfant dans sa chambre.

« Il est déjà beaucoup plus sain de dormir dans le lit de l’enfant », note Louise Mauriello. Transférez donc ce moment en accompagnant votre enfant dans son propre petit lit lors du coucher et s’il vient vous retrouver durant la nuit. Bien sûr, vous ne serez pas très confortable, mais c’est mieux ainsi pour faire la transition. « Ainsi, l’espace d’intimité des parents est respecté et vous amenez l’enfant à cheminer vers l’autonomie », ajoute-t-elle.

2. Progressivement, diminuer la période d’endormissement.

Au départ, vous resterez probablement jusqu'à ce que l’enfant s’endorme. Vous attendrez même qu’il le fasse profondément avant de bouger et retourner dans votre lit. Mais progressivement, diminuez le temps où vous restez près de lui. Essayez de créer un rituel apaisant en préparant doucement votre petit à votre départ :« Une dernière berceuse et après maman s’en va dans sa chambre et je reste pas loin! »

3. Utiliser un objet transitionnel

Pour rassurer votre enfant, offrez-lui un objet qui facilitera sa nouvelle transition : une doudou, un toutou ou autres. C’est encore mieux si cet objet porte un peu de votre odeur! Cela l’aidera à conquérir son autonomie.

Le gros bon sens

Bien sûr des exceptions peuvent arriver. « Si vous allez en visite, il se peut que vous ayez à coucher dans le même lit que vos enfants, mais ceux-ci, s’ils n’ont jamais eu accès à votre lit habituellement, comprendront très clairement que c’est une exception. Et ne demanderont même pas à le refaire! », soutient Louise Mauriello. Aussi, il n’est pas nécessaire non plus d’interdire toujours le lit des parents. L’important est de bien délimiter que la nuit est la période de la journée où il est impossible pour enfants d’aller dans cet espace. « Mais rien ne vous empêche d’écouter un film dans le lit tous collés le soir ou de permettre aux enfants de venir vous rejoindre le matin. Il suffit de mettre quelques balises! », note-t-elle.

Publication Initiale le 11 août 2015 sur Mamanpourlavie.com

Image de Nadine Descheneaux

Infolettre



Cette semaine

Commentaires

Infolettre



Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Instagram