Papa

L'intimité, mettez-y du coeur!

Être parent n’est pas de tout repos. Souvent, à l’arrivée d’un bébé, le couple embrasse sa nouvelle famille et se néglige au profit du poupon. Pourtant l'intimité est primordiale dans le couple.

Bien entendu, des parents passionnés partageant une mise en valeur de la communication, de l’humour, de l’attention, de la confiance, de la flexibilité, de l’ouverture et de beaucoup d’imagination, arrivent éventuellement à retrouver, au sein de leur foyer, le respect de leur intimité.

En d'autres mots, un couple heureux a plus de chance de façonner des parents aimants et épanouis.

Où se cache la passion?

La transition de l’insouciant duo que vous formiez à la paire de parents que vous êtes devenus représente un défi de taille pour votre relation amoureuse. Peut-être avez-vous perdu cette charmante habitude que vous aviez de placer votre douce moitié au centre de votre mire, là où convergent votre amour, votre passion, vos sentiments profonds et votre romance brûlante et sincère.

Trouver du temps pour vous deux, une fois devenu parent, n’est pas une gâterie complaisante, mais une nécessité! Pour ne pas tomber dans le calme démesuré ou dans la routine écrasante et mécanique, il faut nourrir votre couple. Puisque vous représentez la fondation de votre famille, il va de soi que le bonheur dans votre relation de couple transparaîtra dans votre rôle de parent, et dans l'environnement de vos enfants.

Nul besoin de potion magique, de pilule miracle ou de retraite dans les îles Vierges pour retrouver la passion! Mais vous devrez tout de même fournir quelques efforts et apporter quelques changements! L’avantage, c’est que cette mobilisation d’efforts sera plaisante!

Lisez à ce sujet notre article 12 gestes pour créer l'intimité.

Attentes et réalité

Être maman ne signifie ni le don total, ni le détachement de soi. Ménagez-vous et évitez les excès de sacrifices! Trop de parents se sacrifient à tort et s’oublient. N’attendez pas d’être à bout de souffle.

Pour conserver la passion ardente et une proximité intime et vivante au sein du couple de parents,  voici quelques astuces et conseils :

Un moment à deux

Depuis que bébé est là, rien n’a échappé à sa présence : votre vie, votre foyer, vos jours, vos nuits, vos pensées, vos conversations… Le temps d’une soirée ou d’une matinée, confiez bébé à un proche! Retrouvez complicité et tendresse en ne vous concentrant que sur vos rôles de conjoints et d’amants!

Lisez à ce sujet notre article Prendre plaisir à se redécouvrir.

Chacun a son intimité

Un bon moyen de faire respecter son intimité de parent est de favoriser celle de l'enfant. Chacun a droit à son espace et à son jardin secret. Il est cependant important de négocier les sujets qui concernent à la fois les parents et les enfants. C’est dans la famille que les enfants vivent leurs premiers liens intimes!

Manque de temps et d’énergie?

  • Associez-vous avec d’autres parents pour former une coopérative d’échange de « coups de main » entre vous. Pendant que quelques parents s’occupent des enfants, les autres prennent une pause et regagnent leur intimité de couple… et vice-versa!
  • Cuisinez en grosses quantités et congelez des portions supplémentaires pour sauver du temps les soirs de semaine.
  • Magasinez ou administrez vos finances en ligne.
  • Renforcez le respect des heures du coucher chez vos enfants
  • Permettez-vous plus de créativité et de spontanéité avec votre partenaire
  • Mangez, bougez et dormez suffisamment et régulièrement
  • Trouvez de l’aide extérieure pour les tâches ménagères
  • Planifiez vos moments à deux
  • Prescrivez-vous des moments de détente!

Infolettre




Cette semaine
Les pères prêts pour la conciliation travail-famille

Afin d'obtenir de meilleures mesures de conciliation travail-famille dans le cadre de leur travail, plus du tiers des pères québécois seraient prêts à gagner un revenu moindre et plus de la moitié seraient ouverts à changer de boulot.

Parents - la peur de ne pas en faire assez!

Bien s’occuper de ses enfants, c’est une chose. Avoir peur de ne pas en faire assez au point de s’en rendre malade, c’en est une autre! Faites-vous partie de ceux qu’on appelle les hyperparents?

Les pères et le TDAH – L’impact sur les enfants

Dans près de 50% des cas, les enfants qui reçoivent un diagnostic de trouble du déficit ont au moins un parent qui en souffre. Étonnamment, lorsque papa en souffre, les conséquences sont plus grandes chez l’enfant.

Une horloge biologique masculine

On parle souvent de l'horloge biologique pour expliquer que les femmes cherchent à procréer une fois atteint un certain âge. Qu'en est-il des hommes?

Commentaires

Infolettre



Suivez-nous
Facebook Twitter Pinterest Instagram

Activités de la semaine

Les meilleures activités et sorties de février