Papa

L'achat d'une première maison

L’achat d’une première maison est une des décisions les plus importantes de votre vie! On veut avoir enfin un chez-soi qui répond à nos besoins, mais comment évaluer notre capacité réelle de la payer?

Enfin! Mon rêve se réalise, ma première hypothèque!

Je vous taquine bien sûr, personne ne rêve d’une hypothèque, mais bien d’une belle résidence où il fera bon vivre avec sa petite famille! Par contre, à moins d’avoir la capacité financière de payer une maison en entier, il faudra bien contracter une hypothèque pour y arriver. 

Avons-nous les moyens d’acheter une maison?

Voilà la question qui me revient le plus souvent. Toutes les institutions financières vous proposent sur leur site internet une calculette pour calculer votre capacité d’emprunt hypothécaire… si vous ne l’avez jamais essayé, allez-y, vous serez étonné de voir le montant élevé qu’elles sont prêtes à vous accorder. Exemple, un couple avec un revenu familial de 75 000 $ qui a seulement une auto à payer, pourrait emprunter un peu plus de 288 000 $ avec des paiements de plus de 1 800 $ par mois. J’exagère? Un couple qui a un revenu de 60 000 $ pourrait avoir une hypothèque de près de 210 000 $. Je vous rappelle que le revenu moyen des familles avec enfants est de plus de 84 000 $. Pensez-vous vraiment que les gens ont en moyenne une hypothèque de 336 000 $?

Alors pourquoi ces montants faramineux? Tout simplement que les banques ont augmenté leurs barèmes d’emprunt. Exemple, avant le montant mensuel de toutes vos dettes divisé par votre salaire brut mensuel ne pouvait pas dépasser 40 %, même que 38 % était plus souhaitable. Maintenant, on peut facilement aller jusqu’à 43 % et même un peu plus. Sur un revenu de 5 000 $ par mois, cela peut représenter une différence d’emprunt de 150 $ par mois. En plus, les faibles taux permettent d’augmenter la capacité d’emprunt. Exemple, pour une hypothèque de 200 000 $ à 4 %, votre paiement sera de 1 084 $ par mois pendant 25 ans, mais à 6 % la même hypothèque portera vos paiements à 1 316 $ par mois.

Cela dit, comprenez-vous que la deuxième question qui m’est posée le plus souvent est : pourquoi ma banque m’a dit que je peux supporter tel paiement, alors que je n’arrive pas? Comment faire alors pour être sûr qu’on sera à l’aise avec le paiement?

Quel est votre coût de vie?

Première chose à faire est de calculer votre coût de vie! Sans faire un budget détaillé, voici une méthode très simple. Prenez vos revenus nets et soustrayez vos épargnes (REER, fonds d’urgence, etc.) Donc, un couple qui a un revenu toutes les semaines de 800 $ après impôts et qui met 200 $ par mois en REER et 100 $ par mois dans un fonds d’urgence, son coût de vie se calculera ainsi : 800 $ X 52 = 41 600 $ - 2 400 $ (REER) – 1 200 $ (Fonds) = 38 000 $. C’est donc un coût de vie de 38 000 $, ce que cela lui prend pour vivre. Ce couple a donc un jeu maximum de 300 $ par mois. Il faudrait donc que son hypothèque soit très proche de son loyer, car une maison coûte toujours plus cher qu’un loyer.

Une fois que vous avez établi votre coût de vie, essayez de regarder s’il y a des dépenses extravagantes dans votre routine comme que des voyages à l’étranger ou un budget de 5 000 $ en souliers (vous comprenez ce que je veux dire?). Est-ce qu’il y a des postes budgétaires que vous pourriez couper facilement et qui auraient un impact significatif sur votre budget? Ça ne veut pas dire enlever Super Écran pour sauver 10 $ par mois ou enlever l’afficheur de Bell pour sauver 3 $ par mois. Vous devez être honnête avec vous-même et vous poser une seule question, est-ce que je suis capable de bien vivre si on coupe par exemple dans les voyages? IL NE FAUT ABSOLUMENT PAS VOUS DIRE, ON VA SE PRIVER POUR ARRIVER! C’est possible de se priver pour quelques semaines ou mois, mais pas pour 25 ans! Fiez-vous aussi à votre salaire de base et non pas aux heures supplémentaires que vous faites toutes les semaines. Qu’arriverait-il si vous ne pouviez plus en faire pour quelques raisons que ce soit?

Cela fait, vous devriez maintenant avoir une bonne idée du montant mensuel que vous disposerez pour votre hypothèque. Rendez-vous sur un site bancaire pour calculer le montant hypothécaire que vous pourriez disposer selon votre capacité de paiement mensuel. Je vous conseille vivement d’utiliser un taux de 7 % ainsi qu’un amortissement de 25 ans. Pourquoi 7 % alors que vous pouvez avoir 5 % en ce moment? Car les taux ne resteront pas toujours bas, ils reviendront un jour ou l’autre à ce taux moyen. Une capacité de 1000 $ par mois vous permettrait d’emprunter environ 140 000 $. 1 200 $? Environ 170 000 $. Même si en ce moment votre paiement était plus bas que ça, le jour où les taux se mettront à monter, vous serez bien content de l’avoir prévu.

Une fois que vous avez déterminé que vous avez la capacité d’acheter une maison, je vous conseille vivement d’aller sur le site de la Société canadienne d’hypothèques et de logements (SCHL). Vous y trouverez une foule d’information sur les mises de fonds, calculettes, assurance, etc.

Bons calculs et bonne réflexion!

Sébastien Develey

Conseiller en finances personnelles

Je pratique dans le domaine financier depuis 1996. Diplômé de l’Institut Québécois de la Planification Financière depuis 2004, j’essaie toujours de donner des conseils simples et pratiques pour la famille. Papa d’une fille et d’un garçon, c’est donc un plaisir pour moi de collaborer à Mamanpourlavie.com. Ce sera avec joie que je répondrai à vos questions concernant vos finances personnelles, telles que pour l’hypothèque, les assurances personnelles, les placements, REER, Régime d’études, etc. 514-940-6546 [email protected]

Infolettre



Cette semaine

Commentaires

Infolettre



Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Instagram