Papa

8 règles pour le bon fonctionnement des devoirs

Routine

Avec votre enfant, déterminez un moment précis pour effectuer ses devoirs, un temps qu'il devra respecter toute l'année scolaire. L'horaire va créer une routine ou une habitude de travail que le jeune adoptera pour le reste de sa vie scolaire. Identifier avec votre enfant le moment où sa concentration sera à son maximum. Pour certains enfants, c'est au retour de l'école quand la matière scolaire est encore fraîche dans la mémoire et pour d'autres c'est important de faire le vide avant de repartir. Il est tout aussi important de voir les disponibilités du parent qui assumera cette responsabilité. Référez-vous à la grille du temps consacré en moyenne, et faites-la respecter. Peut-être même, l'afficher pour avoir un repère visuel pour l'enfant.

Coin études

Un endroit tranquille loin de toutes distractions (télévision, console, ordi, etc.) et du va-et-vient des membres de la famille. Si votre enfant est petit (7-8 ans), il est préférable de prévoir un petit coin près de vos activités (le salon ou la cuisine). Plus vieux (9-17 ans), il pourra travailler dans sa chambre sans élément de distraction, bien sûr. Il est très important que chaque enfant possède son coin à lui, qu'il utilise seulement pour la période de devoirs. Il doit comprendre que cet espace n'est pas une salle de jeu, mais plutôt un endroit de concentration. Avec le temps, il développera de bonnes habitudes. La surface doit être assez grande afin qu'il puisse y disposer tout son matériel. Sa chaise et sa table de travail doivent être à la bonne hauteur et prévoir un bon éclairage.

Idée
Libérez une armoire, un tiroir ou une tablette pour que l'enfant puisse y laisser une trousse de travail : crayons, effaces, dictionnaire, règle, etc. L'enfant perdra moins de temps chaque soir et diminuera ses déplacements.
S’installer

Encadrer, c'est l'aider à s'organiser dans le temps et dans l'espace. Laissez votre enfant prendre le temps de s'installer, donnez-lui 5 à 10 minutes afin qu'il vide son sac d'école, qu'il prenne le temps de regarder sa feuille de devoirs ou son agenda, qu'il s'organise. Par la suite, regardez avec votre enfant les travaux à faire, lisez les consignes avec lui s’il est en première ou en deuxième année (référez-vous au tableau d'autonomie). C'est à ce moment qu'il doit respecter le temps.

Idée
Prévoir un panier, où l'enfant pourra disposer les feuilles à faire signer par les parents. C'est sa responsabilité.
Autonomie

Superviser ne veut pas dire être assis à ses côtés tout au long des devoirs. C'est important de stimuler l'autonomie, sinon il aura du mal à devenir un élève responsable. Pendant la période de devoirs, occupez-vous à autre chose, sinon l'enfant s'attendra à votre présence tous les jours à ses côtés.

Voici un aperçu du degré d'autonomie selon le degré scolaire.

  • 1re et 2e année : aide directe, lire les consignes
  • 3e année : supervision
  • 4-5-6e année : légère supervision
  • Secondaire : supervision à la semaine, aide directe pour projet personnel

À ne pas faire

  • Vider son sac d'école vous-même. Ça va plus vite, mais il ne développera aucune autonomie.
  • Corriger les fautes dans son devoir ne fera que nuire à votre enfant. L'enseignant utilise les devoirs afin d'évaluer si l'élève a bien compris la matière.
  • Faire son devoir à sa place. Si vous commencez ceci, les devoirs deviendront très pénibles pour vous.
Encouragement

Prenez le temps de féliciter autant les réussites que les efforts, l'enfant gagnera de la confiance en lui. Juste le fait d'être disponible lors de la période de devoirs démontre un intérêt de votre part à son vécu scolaire, une bonne communication s'installera entre vous.

Refus de faire ses devoirs

Il y a des enfants qui refusent catégoriquement de se mettre à la tâche, soi-disant que les devoirs ont été faits à l'école ou que ce soir le prof a donné congé de devoirs et le lendemain ils trouveront pleins d'excuses à donner à leur enseignant. Attention à la manipulation.

Solutions

  • Exigez de voir les devoirs même s'ils sont faits.
  • Consultez sa feuille de devoirs ou son agenda.
  • Contactez l'enseignant si le problème persiste.
  • Dans le cas où l'enfant s'oppose vraiment, vous devez utiliser votre autorité parentale. Ne cédez pas.
Il a oublié ses devoirs ou un livre en particulier à l'école

Souvent, c'est une autre excuse pour ne pas faire ses devoirs.

Solutions

  • Si votre enfant est petit, trouvez un outil (liste à cocher des choses à apporter dans son sac d'école).
  • Exigez quand même qu'il se retrouve dans son coin étude et pour le temps demandé. Il devra faire quand même soit de la lecture, soit pratiquer ses mathématiques. Il comprendra très vite que ça passe plus vite à travailler sur ses devoirs et que de toute façon il ne s'en sort pas! Il devra quand même les faire un jour ou l'autre.
  • Contactez l'enseignant si le problème persiste.
Ne sous-estimez pas votre importance

En terminant, ne déléguez pas cette responsabilité qui fait partie de votre rôle de parent. Faites équipe avec l'école, encadrez la période de devoirs et votre enfant assumera son rôle d'élève. Utilisez ces règles et tranquillement l'enfant développera de bonnes habitudes et ce cauchemar deviendra un moment de qualité avec lui.

Je sais qu'il existe dans quelques écoles du Québec, des conférences offertes aux parents qui désirent avoir des stratégies pour les devoirs à la maison. C'est 3 à 4 rencontres, en présence de votre enfant, vous avez la possibilité de pratiquer et d'avoir directement des trucs propres aux erreurs que vous pouvez faire. Alors si vous avez la chance d'y participer, n'hésitez pas. Les parents repartent très bien outillés.

Infolettre



Cette semaine

Commentaires

Infolettre



Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Instagram