Papa

Nettoyage du printemps

Ouvrons toutes grandes les portes et fenêtres du corps! C’est l’heure du grand ménage. Apportons vitalité à nos organes. Nos habitudes alimentaires et l'exercice sont plus que jamais importants!

Cette tradition de nettoyage de printemps ne requiert pas une consommation de mille et un produits. Ne soyez pas dupe! Attention aux trousses en vente libre qui vous promettent un récurage désinfectant exagéré des organes. Un nettoyage de printemps doit être très simple et rempli de gros bon sens. Je vous propose ici quelques méthodes pratiques et universelles pour un « nettoyage de printemps ». Si le lapin de Pâques pond des œufs au caroube dans votre cour et que vous avez célébré Noël à la tourtière au tofu et au jus d’artichauts, cet article ne vous concerne pas du tout. Passez vite à l’article suivant.

Drainage homéopathique

Vous avez entendu parler de l’efficacité des drainages homéopathiques? Oui, en effet, ils sont très efficaces, stimulent les défenses naturelles des organes et permettent d’éliminer toxines et surplus. Mais attention! L’homéopathie étant une médecine personnalisée faite sur mesure, elle requiert une précision d’archer. À chacun son remède, sa dose et sa posologie, selon les causes et les symptômes précis. Il est plus prudent de consulter l’homéopathe bien formé qui saura les reconnaître. Attention aux nettoyages systématiques qui s’avèrent parfois inutiles ou violents.

Si vous êtes sujet aux inflammations, aux allergies, aux gastros, à la fatigue chronique, aux troubles de peau ou digestifs, le nettoyage de printemps vous est particulièrement indiqué par un traitement de fond sur mesure. Un remède homéopathique approprié maximisera les défenses naturelles de votre corps. Mais si votre alimentation est de façon générale irréprochablement saine, que vous faites de l’exercice toute l’année et que vous ne souffrez d’aucun symptôme, le nettoyage de printemps ne vous concerne peut-être pas du tout.

Alimentation et exercice

En hiver, nous avons tendance à manger plus gras, plus sucré, et à moins bouger. Notre corps accumule des toxines et le système au ralenti veut se remettre en forme afin d’éviter infections, rhumes, bronchites, sinusites et gastros et l’installation de troubles chroniques. Voici déjà deux éléments essentiels et gratuits qui s’offrent à vous : alimentation, exercice. Ces deux éléments essentiels de base sont trop souvent négligés au profit de produits qui promettent la lune et le ciel pendant que d’autres s’inondent de profits. Une alimentation saine et de l’exercice sont vos premiers remèdes qui garderont votre corps jeune et sain. Oui, je sais, je sais… Il serait tellement plus simple de patauger dans l’insouciance en mangeant n’importe quoi et de se déculpabiliser en payant le gros prix pour une cure printanière toute faite, d’ingurgiter quelques bouteilles et sourire au corps en lui disant : « Je vais bien prendre soin de toi, on va tout nettoyer ça! » Mais l’approche saine est tout autre.

Une méthode purifiante simple et saine

En Inde, une des traditions de nettoyage printanier consiste à boire trois verres d’eau tiède au réveil, intercalés de quelques exercices de yoga ou d’étirement. Cette méthode plusieurs fois millénaire procure une vitalité aux organes, aux intestins, qui se réflète entre autres dans un teint clair. Tout au long de l’année, faites-en une habitude. N’attendez pas le printemps. Au réveil, buvez un ou deux verres d’eau tiède, intercalés d’exercices.

« Oui, mais je n’ai pas le temps, et je n’ai pas envie, et c’est pénible de bouger le matin, et ça fait mal de s’étirer comme un bretzel quand on est encore endormi… » Je vous entends penser. Buvez votre eau au lit, et commencez vos étirements des chevilles, des poignets, des jambes et des bras au lit, et une fois vitalisé par le mouvement, allez hop! Debout pour la suite des exercices! Quelques minutes d’exercice afin de maintenir votre âge cellulaire à 20 ans! Je vous explique le point de vue de vos organes. Cela vous encouragera.

Le foie

Le foie est le laboratoire du corps et toutes les toxines venant de la digestion, les sucres, l’alcool, les drogues, le café, le thé, les médicaments chimiques, les additifs, et les graisses arrivent par le sang au foie qui doit épurer le sang de ces déchets. Un débit santé se fait au rythme d’un litre par minute. Le travail hépatique normal dépend de ce débit. Si la circulation du sang se ralentit par manque d’exercices physiques ou par épaississement du sang par les déchets, le débit diminue. La pression n’étant plus suffisante pour que le filtrage s’opère correctement, le foie se congestionne et le sang non purifié provoque des inflammations dans différents organes : ce seront les maladies inflammatoires qui se terminent en « ite » comme bronchite, sinusite, rhinite, cystite, vaginite, arthrite. Comme dirait ma fille : « Avouez » que rien qu’en lisant ceci, ça donne envie de se mettre à l’exercice. Allez-y! C’est bon pour le foie, ma foi! Mais évitez aussi les agents toxiques et mettez-vous plutôt aux médecines douces, comme l’homéopathie par exemple. L’homéopathie renforce votre foie, plutôt que de le surcharger, de l’intoxiquer et de l’affaiblir.

Les intestins

Vos intestins sont paresseux? L’exercice physique est également indispensable au bon transit intestinal. Ce dernier est essentiel à l’élimination des déchets du corps. Et cette élimination est primordiale à la santé. Évitez à tout prix les laxatifs qui irritent la muqueuse intestinale et créent une dépendance et une accoutumance. Le jus de pruneaux est pratique et sécuritaire, toutefois avant que cette dépendance devienne agaçante, voire dégoûtante, passez à autre chose. Vous avez tout essayé? Probablement pas encore l’homéopathie! Je vois régulièrement des gens souffrant de constipation chronique depuis des années retrouver un transit régulier et sain, seulement par traitement homéopathique. Pour redonner du tonus à vos intestins sans dépendance aux médicaments, ni aux pruneaux, ni même aux granules, un traitement homéopathique professionnel sur mesure saurait nettoyer et renforcer vos intestins.

Les reins

Le rôle des reins est aussi de filtrer le sang chargé de toxines. Pour cela, il faut boire suffisamment : environ 1 litre et demi d’eau par jour. De l’eau de source ou de l’eau du robinet filtrée par osmose inversée. (techneau-logic) La tisane d’ortie contribue au drainage des reins. Étant riche en fer, en cas d’anémie, elle accompagne très bien un traitement homéopathique et les suppléments de fer de Floradix.

Les poumons

Dans une respiration normale, les voies respiratoires fonctionnent bien, les narines sont dégagées et la respiration est libre et facile. Le nez bouché, le rhume, la toux, les expectorations sont des signes d’élimination de déchets. L’homéopathe est là pour vous et vous attend avec ses soins pour troubles respiratoires aigus et chroniques.

Pour améliorer la fonction respiratoire, l’activité physique est indispensable et constitue le tout premier remède. Un autre trésor s’offre à vous : les techniques de respiration de Yoga. Retrouvez la respiration abdominale de vos 3 ans. Observez la respiration d’un bébé, d’un enfant. Elle se fait par le ventre. Et la vôtre? Probablement par la poitrine. Une respiration superficielle par la poitrine vous donne à peine 30 % de vos capacités respiratoires.

Parmi les bienfaits d’une respiration profonde :

  • Meilleur échange O2-CO2
  • Augmentation de votre absorption d’oxygène de 70 %
  • Détente profonde et diminution de la tension artérielle
  • Augmentation de la résistance physique (récupération plus efficace dans l’effort physique)
  • Meilleure concentration

Apprenez cette respiration abdominale. Elle sera un trésor dans votre vie. Je vous l’offre sur mon site web sous le titre La puissance du souffle. Je vois régulièrement des enfants souffrant d’asthme, de bronchites, de sinusites guérir avec l’homéopathie. Ma propre fille a été guérie de l’asthme par l’homéopathie, et c’est ce qui m’a amené à laisser la maîtrise universitaire pour étudier 5 ans d’homéopathie!

La peau

La peau est un organe de protection. Elle sert à la thermorégulation, à la sécrétion et à l’excrétion de sueurs qui contiennent des déchets azotés (urée, acide urique) comme l’urine. Elle a aussi une fonction sensorielle. Une belle peau, douce au toucher, est signe de bonne santé; l’acné, l’eczéma, le psoriasis, tandis qu’une peau trop grasse ou trop sèche peuvent sonner l’alerte en indiquant que quelque chose ne va pas. On peut aider à éliminer les couches mortes de l’épiderme, la sueur et les toxines par :

  • L’exercice physique qui augmente la transpiration.
  • La friction sèche : au gant de crin, à la brosse le matin au réveil ou après la douche.
  • Le bain chaud, bain turc (de vapeur)
  • Le sauna
  • Le bain de soleil
  • Le massage
Les troubles de la peau et l’homéopathie

D’un point de vue homéopathique, il est extrêmement important de ne pas supprimer les éruptions de la peau, mais de bien les traiter en profondeur. On remarque que la suppression de troubles cutanés entraîne d’autres problèmes de santé. Les toxines vont se loger ailleurs si elles ne peuvent sortir. L’eczéma supprimé, par exemple, contribue au développement de l’asthme. Un traitement homéopathique soignera votre peau en profondeur et saura soutenir votre corps dans l’élimination des déchets. L’homéopathie peut être très efficace dans le traitement d’eczéma, de psoriasis, de zona, de peau excessivement sèche ou grasse et d’acné. Une fois la peau guérie, le remède homéopathique devient inutile puisqu’il ne crée aucune dépendance.

Votre premier remède

L’aliment que vous mettez à votre bouche devrait être votre premier remède. Chaque fois que vous portez un aliment, une boisson à votre bouche, vous contribuez à votre santé ou à votre maladie. Votre nourriture est votre source d’énergie, votre source de vie ou votre source de souffrance. Aimez votre corps en le nourrissant bien. Vous lui devez bien cela. Que vos aliments vous soutiennent et vous rendent fort et sain.

Votre assiette devrait être remplie de légumes, de fruits, de céréales entières (riz brun, riz sauvage, kamut, millet… découvrez-les!), de protéines végétales. Évitez les aliments gras, hydrogénés, transformés, sucrés, ayant des additifs. Évitez les viandes, et surtout les viandes industrielles gavées aux hormones, aux antibiotiques, aux vaccins. Si vous tenez à consommer des viandes, faites-le au minimum, et adoptez les viandes biologiques. Si vous mangez bien, vous buvez bien et que vous faites de l’exercice, le nettoyage de printemps devient inutile. Mais n’oubliez pas de vous faire plaisir de temps à autre! Une fois par semaine?

Les sites web Goveg.com et vegemontreal.org sont des sources riches en informations sur la nutrition et le traitement des animaux que l’on retrouve dans une assiette. Techneau-logic est une source fiable de filtres d’eau.

Je vous souhaite un bon nettoyage de printemps, beaucoup d’eau, des aliments pour la vie, beaucoup d’exercice et de bonne humeur. Que votre aliment soit votre premier médicament, et que l’homéopathie vous apporte santé et vie.

Avril 2007

Ingrid Schutt
Homéopathe uniciste et conférencière

Ingrid Schutt qui est homéopathe uniciste est membre du syndicat professionnel des homéopathes du Québec. Elle enseigne aussi le Yoga. Visitez son site Internet Homeopathe.ca. On peut la rejoindre au 514-991-6316514-991-6316. Call Send SMS Add to Skype You'll need Skype CreditFree via Skype

Infolettre



Cette semaine

Commentaires

Infolettre



Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Instagram