Activités

Recevoir un cadeau « décevant »

Votre enfant a bien pris soin de vous faire part de ses souhaits-cadeaux? Il ne doit pas par contre croire qu’il obtiendra tout ce qui est inscrit sur sa liste. Place aux surprises et à l’improvisation!

Les listes de cadeaux ne sont pas des listes d’épicerie!

Les attentes sont grandes durant le temps des Fêtes et tous n’ont pas la même vision de cette période de réjouissance. Certains blâmeront la commercialisation de cette noble fête, tandis que d’autres se feront un devoir de dépenser des mois d’économies pour le bonheur de leurs proches.

Qui n’a pas vécu la situation embarrassante de la jeune fille se mettant à pleurer en quittant la pièce parce qu’elle souhaitait plus que tout déballer un ordinateur portable (qu’elle n’a pas eu) ou le garçon en furie de ne pas avoir reçu sa première planche à neige? Plus ils sont vieux et plus ils savent ce qu’ils veulent et à défaut de pouvoir se l’offrir eux même, ils comptent sur vous pour l’obtenir!

Ajoutons donc maintenant à l’embarras que généralement la crise se passe devant vos parents ou des amis qui vous répètent à longueur d’année que vous en donnez trop à vos enfants et qu’ils sont des enfants gâtés. De quoi mettre un froid dans une fête de Noël qui s’annonçait pourtant calme et joyeuse. La dinde devra attendre! Profitez de l’avant Noël pour préparer votre jeune à se montrer bienséant et à « savoir recevoir un cadeau ».

Conseils pour les jeunes

Ça y est, la déception pointe son nez. Vous ne recevrez pas l’appareil cellulaire que vous aviez inscrit sur la liste de vos cadeaux. Qu’à cela ne tienne, la technologie avance si vite que lorsque vous le recevrez finalement en cadeau, il sera encore plus performant!

Vous cherchez le respect et la confiance de ceux qui vous entourent? Alors pas question de perdre une partie de VOTRE congé des Fêtes à bouder! Parce que les échanges de cadeaux se passent généralement devant « la visite »… se préparer à toute éventualité vous évitera d’être étiqueté comme un « enfant » gâté. Les grandes phrases telles : « tu es en âge de comprendre » ou bien « tu devrais avoir honte » ne devraient pas figurer dans votre planification des Fêtes.

Savoir recevoir 

On vous offre un « balai » en cadeau et puisque vous faites partie de la catégorie qui ne fait pas sa chambre, vous trouvez ce cadeau « frustrant ». Prenez-le avec un grain de sel et demandez à voir le dépliant d’instructions.

Démontrer sa joie, et ce, peu importe le cadeau. Pas la peine de dire que vous en rêviez depuis des années! Un sourire, deux petites bises et un simple merci suffiront amplement.

Vous ne savez pas quoi faire de ce cadeau? Vous n’avez jamais vu ce genre d’item avant aujourd’hui? Remerciez la personne et demandez-lui de venir près de vous afin de vous expliquer comment vous en servir.

La personne qui offre le fait généralement pour vous faire plaisir. Votre liste de cadeaux n’a pas été respectée, vous êtes déçu, attendez au moins 3 à 4 jours avant d’en parler à vos parents.

Règle

Comprendre que tous ne recevront pas toujours ce qu’ils souhaitent fait partie de notre évolution vers le monde des adultes. Contrôler ses émotions devant les invités est une marque de maturité. Ne vous donnez pas en spectacle et choisissez plutôt le dialogue « en privé ». En position de réception, on ne choisit pas ce qui nous est offert!
Conseils pour les parents

Vous l’attendiez, sans la souhaiter, un peu comme votre compte d’électricité, la « longue » liste de cadeaux espérés par votre enfant. Après l’avoir consultée, vous constatez qu’il y a des items que vous n’aviez pas prévu lui offrir maintenant. Quelle attitude avoir? Une discussion sur le champ et détruire ses espoirs? Vous dire qu’au fond, le Père Noël n’existe pas et que votre enfant le sait déjà?

Si votre enfant vous a fait cette liste, c’est qu’il croit que vous êtes capable de lui offrir ce qu’il y a dessus. Quel meilleur moment pour parler de finances ou de travaux ménagers avec son enfant?

Faites-le dès la réception de la liste de cadeaux. Pourquoi ne pas évaluer le total de la facture et expliquer à votre enfant qu’il recevra plus ou moins 25 % de cette facture? Profitez de ce moment magique pour lui dire qu’il devrait « investir » un peu plus de son temps pour augmenter ses quotes-parts dans la compagnie appelée « maison-famille ».

Que ce soit grand-maman qui s’est mise au tricot ou vous-même qui lui offrez un cadeau, il devrait avoir le même respect pour la personne qui offre que pour la personne qui reçoit.

Infolettre



Cette semaine

Commentaires

Infolettre



Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Instagram