Grossesse/Maternité

Les nausées

S'il existe un malaise fréquent chez les femmes en début de grossesse, c'est bien les nausées! Toutes les femmes enceintes n'en souffrent pas, mais pour plusieurs les nausées sont un incontournable.

Même si les femmes ont de tout temps souffert de nausées et de vomissements de grossesse, on ne connaît toujours pas leurs causes exactes. Ce n’est pas faute d’étude, croyez-en les chercheurs, mais on nage plus dans les théories que dans les certitudes. De façon générale, on croit que les nausées sont le résultat d’une multitude de facteurs, par exemple, un niveau d'hormones plus élevé, les changements physiques du corps ou même une plus grande sensibilité aux odeurs…

Les nausées et vomissements sont donc courants, presque normaux même. Ils surviennent habituellement vers la 6e semaine de la grossesse. Pour près de la moitié des femmes, les malaises vont cesser au début du deuxième trimestre. Pour d’autres, ça dure plus longtemps, parfois même pour toute la durée de la grossesse!

Malheureusement, on ne peut prévoir que telle ou telle autre aura ce genre de malaise durant sa grossesse. Toutes les grossesses sont différentes, chaque femme a son histoire personnelle et la vit d’une façon particulière. Mais ce qu’il faut retenir, c’est que les vomissements, surtout s’ils sont répétitifs et durent des mois, peuvent nuire à votre santé et à celle de votre bébé.

Trucs

Il existe heureusement une série de petits trucs qui peuvent aider à diminuer l’intensité ou la fréquence des nausées.

  • Manger des biscuits soda 15 minutes avant de se lever le matin
  • Boire une demi-heure avant ou après les repas, mais jamais pendant
  • Boire beaucoup de liquide au cours de la journée pour ne pas se déshydrater.
  • Profiter des périodes de répit pour bien s’alimenter.
  • Le fait de choisir des aliments froids plutôt que chauds permet aussi de diminuer l’impact des odeurs sur votre système!
Mythe

Bien que certaines études aient pu démontrer que les nausées étaient plus sévères lorsqu'on attend une fille, les résultats ne se sont pas révélés concluants. Chaque femme est différente et chaque grossesse est différente, quel que soit le sexe du bébé.

Traitement médical

N'attendez surtout pas la fin du premier trimestre pour parler de votre situation à votre professionnel de la santé. Il vous recommandera peut-être de prendre un médicament sécuritaire, le Diclectin, qui aide à soulager les nausées sévères et les vomissements de la grossesse. Ce médicament qui ne peut être obtenu que sous ordonnance a été utilisé sans problèmes par plus de 33 millions de femmes à travers le monde. Il ne s’agit pas ici de devenir une fanatique des petites pilules pour un rien, mais quand on sait que les vomissements répétitifs peuvent conduire à un bébé de petit poids ou même malade, il vaut parfois mieux prendre un médicament pour calmer les nausées, plutôt que perdre du poids et mettre sa santé en danger.

Les nausées touchent environ de 50 à 80 % des femmes enceintes. 1 % des Canadiennes enceintes, soit environ 4000 femmes chaque année, souffrent de nausées et de vomissements sévères.

Infolettre



Commentaires

Infolettre



Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Instagram