Couple/Sexualité

Panne de désir durant la grossesse

Les sondages faits sur le désir durant la grossesse montrent qu’il n’y a pas de règles d’or : pour certains, le désir ne change pas, pour d'autres, il augmente, mais il y en a aussi qui voient leur désir diminuer.

Homme

S’il est possible d’invoquer les hormones et ses nombreux bouleversements chez la femme durant la grossesse, il est plus difficile de mettre la responsabilité de la panne de désir de l'homme sur ses hormones! Alors, force est de constater que les émotions jouent un rôle tout aussi grand que les hormones. Et nos émotions, on ne les contrôle pas toujours…

Stéphanie, début trentaine, raconte que la grossesse provoque chez son conjoint une panne de désir et que ni elle, ni lui ne savent trop pourquoi. « Je suis enceinte de mon deuxième. Lors de ma première grossesse, la libido de mon conjoint est tombée à zéro, et ce, jusqu'à ce que je revienne à mon poids initial. Aucune relation pendant plus d'un an! J'en suis maintenant au 5e mois de ma deuxième grossesse et nous vivons le même problème. »

Le couple a discuté de la situation, sans pour autant arriver à comprendre ce qui se passait exactement, sinon que la situation les rend malheureux tous les deux, au point de rendre l'expérience de la grossesse un mal nécessaire plutôt qu’une expérience intense de rapprochement, comme le raconte Stéphanie. « Ça fait 15 ans que nous sommes ensemble et nous nous considérons comme des âmes sœurs. Nous nous aimons très fort. Or, ce problème crée plusieurs tensions au niveau du couple et gâche complètement mon bonheur de vivre une grossesse. Pour moi, une grossesse, c'est un mal nécessaire pour avoir un petit ange. Bien que le bébé soit entièrement désiré, je ne ressens aucun bonheur à être enceinte. Je me sens grosse, laide et repoussante. Ça me rend très malheureuse et j'en viens à en vouloir à mon conjoint. »

On a beau avoir une relation qui dure depuis longtemps et qui nous rend plus forts et unis, la grossesse provoque parfois ce genre de réaction chez l’homme. On a souvent invoqué l’image de la mère qui prend le dessus sur l’image de la femme sexy et désirable, le fait qu’inconsciemment il peut craindre de blesser le bébé, que le corps alourdi de la future mère peut ralentir le désir de l'autre… En fait, il n’y a pas qu’une seule raison, mais un mélange de toutes les raisons. « Dans le cas de mon conjoint, il ne comprend pas lui-même pourquoi il n'est pas capable, raconte Stéphanie. À ma première grossesse, nous avons essayé à quelques reprises, mais ça ne fonctionnait pas. Sachant que ça me peinait beaucoup, la pression chez lui montait et ça fonctionnait encore moins. Heureusement, notre amour est très fort. J'ai confiance en nous… »

Stéphanie a décidé de reprendre les choses en main : elle qui se trouve « grosse, laide et repoussante » a décidé de modifier son image, à la fois pour changer la perception qu’elle a d’elle-même et aussi pour aider son conjoint à la percevoir différemment. Dans son cas, ça a fonctionné! « Je suis allée magasiner le week-end dernier et j'ai acheté des vêtements qui, je le savais, plairaient à mon chum. Des jupes, des robes, bref, tout ce qu'il y a de plus féminin! Arrivée à la maison, je lui ai fait une petite parade de mode. Il a beaucoup aimé et étrangement, ça l'a plutôt allumé et nous avons finalement passé à l'acte. »

Le sexe et la sexualité sont deux choses bien différentes. Donc, même si vous n'avez pas envie de faire l'amour ou si vos besoins sexuels sont réduits pendant la grossesse, vous pouvez avoir un plus grand besoin d'autres formes d'expression d'intimité physique, comme des étreintes et des caresses.
Source : Masexualité.ca.
Femme

Il arrive aussi que la future mère voie son désir diminuer au même rythme que son ventre s'arrondit. Désir sexuel? C'est quoi ça? J'ai déjà aimé ça moi? De façon générale, une femme enceinte ne ressentira pas le désir de la même manière durant toute sa grossesse. On observe généralement une diminution de la libido pendant le 1er trimestre, une augmentation au 2e, puis de nouveau une baisse au 3e, trimestre durant lequel la fatigue et la lourdeur du corps se font sentir.

Une étude canadienne réalisée en 2000 et portant sur 1049 femmes, décrit une baisse de désir durant la grossesse dans 56 % des cas et ajoute que 46 % des femmes estiment que les rapports sexuels nuisent à la grossesse, 29 % des femmes discutent la sexualité durant la grossesse avec leurs médecins.

Élysa, 34 ans, raconte qu’avant d’être enceinte, elle et son conjoint avaient des relations sexuelles plusieurs fois par semaine, mais que depuis le début de sa grossesse, le désir a disparu! « Enceinte, oublie ça! Zéro libido, je n’y pense même plus, je ne fais l'amour que pour lui faire plaisir. »

La femme enceinte serait surtout affectée par les changements de son apparence physique, en remettant en question sa capacité de séduire son conjoint. Et il suffit souvent de le croire pour dégager la même chose! On pense qu’on est moche? On dégage qu’on est moche! « J’ai pris du poids rapidement, je suis tout le temps fatiguée, j'ai vraiment plus le goût de dormir que de faire l'amour, ça, c’est sûr », commente Élysa qui croit que son conjoint s’accommode tout de même de la situation particulière. « C’est sûr qu’il aimerait qu’on fasse l'amour plus souvent, mais il dit qu’il comprend… J’espère que ma libido va revenir après l'accouchement! »

Ce n'est pas facile tous les jours de se trouver à son meilleur, mais à force de se répéter « Je suis belle, je suis femme, je suis désirable… », on finit par y croire et le résultat de cette attitude provoque aussi un changement de perception chez le partenaire! Si la fatigue est au cœur du problème, un changement de routine s’impose! Multipliez les siestes, demandez à votre conjoint de vous dégager de certaines tâches plus pénibles et reposez-vous!

Pistes de solutions
  • Provoquer le moment. Votre libido ne se stimule plus toute seule? Aidez-la! Lisez des histoires érotiques, regardez des films (je ne parle pas nécessairement de porno ici, mais de films érotico-romantiques comme l’amant de Lady Chatterley, 9½ semaines, etc.) jouez à des jeux, bref, stimuler notre imaginaire aide à faire revenir le goût!
  • Perception et image. Vous devez arrêter de vous percevoir uniquement comme une Mère, avec un grand M! Oui, vous êtes une future maman, oui vous portez la vie en vous, mais vous êtes aussi et surtout une femme! Prenez soin de vous, dites-vous que vous êtes belle et séduisante, souriez et soyez coquine! On récolte ce que l’on sème? Dans ce domaine aussi c’est vrai!
  • La fatigue. La fatigue est plus forte que votre désir et en vous couchant le soir, vous voulez dormir, pas faire l'amour? Vous n’êtes pas seule dans ce cas, surtout si vous avez déjà un enfant. Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas faire l'amour le matin ou à une autre période de la journée, avant que la fatigue ne gagne? Ça demande parfois une gymnastique avec les horaires, mais si c’est pour retrouver un peu de complicité et de plaisir, ça vaut la peine!
  • Parler, parler et parler. Il n’y a rien de pire que d’être chacun de son côté à cultiver du ressentiment pour l'autre parce que la panne de désir vous frustre. Il ne s’agit pas d’accuser, ni d’être agressive dans vos propos, mais d’ouvrir la discussion sur ce que vous ressentez tous les deux face à cette situation. En vous parlant, peut-être trouverez-vous la solution qui convient à votre couple et situation.
  • Pensez-y! Un peu comme l’appétit vient en mangeant, c’est à force d’y penser et d'entretenir la flamme du désir par des pensées coquines que le désir peut revenir. N’ayez pas peur de vos idées et fantasmes et au contraire servez-vous-en pour alimenter la flamme du désir!
  • Réveillez vos sens. Le plaisir sexuel n’est qu’une des sensations que vous pouvez ressentir. Un bon bain chaud à la chandelle, un repas en amoureux, les odeurs agréables d’un feu de bois sont autant de façons de réveiller vos sens et titiller votre désir.
  • Touchez-vous! Le désir se bâtit tout au long de la journée, et ce, pas seulement durant la grossesse! Tenez-vous par la main, embrassez-vous, collez-vous, etc. On ne peut pas se transformer en bombe sexuelle à 22h00 sur le chemin de la chambre à coucher juste parce que c'est ce qu’il faudrait faire! Si depuis le matin, vous avez multiplié les moments de tendresse et d'intimité entre vous, le soir venu, il sera plus naturel de vouloir aller plus loin!

Si on s’entend sur le fait que l’idéal est une vie sexuelle satisfaisante pour les deux membres du couple, il arrive que la grossesse provoque l’effet inverse et que toute la bonne volonté du monde n’y change rien. On ne sait pas pourquoi on ne ressent plus de désir et on n’arrive pas à se motiver suffisamment pour se mettre dans l'ambiance sexuelle. L’important est de ne pas laisser le fossé se creuser entre vous. Vous ne faites plus l’amour? Très bien, faites la tendresse, faites l'amitié, faites les enfants! Gardez le contact et ayez confiance dans le lien qui vous unit!

Infolettre



Cette semaine

Commentaires

Infolettre



Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Instagram