Bébé

Encourager le jeu chez les enfants

Les jeunes enfants ont besoin d’occasions variées et équilibrées de s’adonner à divers types de jeu, à l’intérieur comme en plein air.

Comment peut-on instaurer les conditions nécessaires à l’apprentissage par le jeu?

  • Veiller à ce qu’il y ait des conditions, du temps et de l’espace adéquats pour jouer, à l’intérieur comme en plein air;
  • Faire en sorte que les milieux d’apprentissage pendant la petite enfance établissent un équilibre entre les jeux libres initiés par l’enfant et l’apprentissage dirigé;
  • Améliorer la qualité et la portée du jeu dans les milieux d’apprentissage chez les jeunes enfants;
  • Créer des outils permettant d’évaluer la qualité du milieu et des expériences de jeu;
  • Énoncer les objectifs d’apprentissage visés par le jeu, tant sociaux qu’affectifs, cognitifs, créatifs et physiques;
  • Concevoir des outils permettant d’évaluer l’apprentissage de chaque enfant et groupe d’enfants dans un contexte de jeu;
  • Bien définir la formation préalable et continue des enseignants afin qu’ils adoptent l’éventail complet de rôles adultes dans la promotion du jeu chez les enfants;
  • Promouvoir l’importance du jeu et le droit de l’enfant de jouer.
Jeu et alphabétisation

Les recherches concluent toutes qu’il y a une relation étroite entre le jeu symbolique et l’alphabétisation, et des preuves crédibles indiquent que la multiplication des occasions de jeu symbolique riche aurait une incidence positive à cet égard. Le faire semblant en groupe oblige les enfants à utiliser le type de raisonnement figuratif nécessaire pour leurs premières activités d’alphabétisation. Les enfants créent des scénarios complexes, puis les combinent à des objets, à des actions et à la parole pour en tirer des séquences narratives, perfectionnant ainsi un vocabulaire adapté à divers rôles et contextes.

Encourager le jeu chez les enfants

Les jeunes enfants ont besoin d’occasions variées et équilibrées de s’adonner à divers types de jeu, à l’intérieur comme en plein air. Il leur faut recevoir le soutien d’adultes et de parents avisés qui :

  • prévoient de longues périodes continues (de 45 à 60 minutes) de jeu libre et spontané;
  • fournissent une variété de matériaux pour stimuler divers types de jeu : des blocs et des jouets de construction pour la croissance cognitive; du sable, de la boue, de l’eau, de la glaise, de la gouache, etc. pour le jeu sensoriel; des vêtements et des accessoires pour le faire semblant; et des ballons, des cerceaux, des surfaces de grimpe et des espaces libres pour le jeu sensorimoteur;
  • dispersent divers éléments pour jouer, à l’intérieur comme en plein air, et pour inciter l’enfant à se servir de son milieu pour étayer ses activités;
  • donnent des occasions de relever des défis et de courir des risques appropriés à l’âge de l’enfant;
  • veillent à ce que chaque enfant ait l’occasion de jouer et de prendre part aux divers jeux;
  • laissent l’enfant jouer seul;
  • jouent avec l’enfant selon ses règles, en dévalant la glissoire à l’occasion ou en mettant un chapeau pour incarner un personnage dans un jeu fantaisiste
  • reconnaissent l’importance du jeu salissant, du jeu de mains et du jeu absurde;
  • comprennent qu'un enfant doit sentir qu’il fait partie de la culture de jeu de l’enfance;
  • s’intéressent aux jeux de l’enfant en posant des questions, en formulant des suggestions et en y participant si l’enfant l’y invite.
Importance du jeu en plein air

La nature a une incidence positive sur le bien-être physique et psychologique de l'enfant. Parents et éducateurs de la petite enfance doivent aménager les environnements de jeu extérieurs avec tout le soin et toute l’attention qu’ils accordent aux milieux intérieurs. Les paysages naturels extérieurs procurent généralement :

  • des expériences multisensorielles riches et diversifiées;
  • des occasions de jouer de façon bruyante, turbulente, dynamique et active;
  • divers défis physiques et des occasions de courir des risques;
  • des surfaces brutes et inégales qui permettent d’améliorer la force physique, le sens de l’équilibre et la coordination;
  • des éléments naturels et des éléments disparates qu’un enfant peut combiner, manipuler et adapter à ses fins propres.

Recommandation : Fédération canadienne des services de garde à l’enfance – rendez-vous à la cyberboutique pour trouver les documents suivants : Le jeu en plein air et les programmes d’éducation de la petite enfance et L’activité physique en milieu de garde : qualité des lieux et meilleures pratiques.

Texte appartenant au Centre du savoir sur l’apprentissage chez les jeunes enfants 8 nov. 2006, Laissons-les s’amuser : l’apprentissage par le jeu chez les jeunes enfants

Infolettre



Cette semaine

Commentaires

Infolettre



Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Instagram