Alimentation

Boîte à lunch : 12 trucs pour être prêt

Préparer un lunch jour après jour devient une corvée quand on n'a pas les bons outils sous la main! Voici 12 trucs pour être prêts en tout temps!

Achat de la boîte à lunch

Ne faites l’achat de votre boîte à lunch qu’après avoir choisi votre bouteille isolante et vos différents contenants hermétiques qui vous serviront couramment. Vous éviterez ainsi l’achat d’un sac trop petit pour vos besoins.

Le choix de la bouteille

Les bouteilles en acier sont les plus efficaces pour conserver les aliments chauds ou froids, suivi des bouteilles avec une ampoule en verre. Les contenants en plastique devraient être réservés aux aliments plus tempérés puisqu’ils perdent rapidement leur température.

Préparation de la bouteille

Réchauffez ou refroidissez votre bouteille isolante avant son usage. Pour la refroidir, remplissez-la d’eau et de glace, refermez le couvercle une dizaine de minutes, puis videz le contenu. Vous pouvez aussi laisser la bouteille ouverte au réfrigérateur pour la nuit. Pour la réchauffer, versez-y de l’eau bouillante, refermez le couvercle pour une dizaine de minutes, puis videz l’eau. Assurez-vous que les aliments que vous y verserez sont aussi froids ou chauds que possible.

L'entreposage

Après avoir bien lavé vos contenants dans une eau chaude et savonneuse, asséchez-les, puis entreposez-les sans leur couvercle pour éviter qu’ils gardent l’odeur des aliments précédents. Si votre bouteille retient malgré tout une odeur, lavez-la avec de l’eau additionnée de bicarbonate de soude. Attention : la majorité de ces contenants ne doivent pas aller au lave-vaisselle, à moins d’une indication contraire sur l’étiquette.

Boîte à jus en plastique

Pour vos boissons froides, procurez-vous une petite boîte à jus en plastique avec paille intégrée. Non seulement vous permettra-t-elle de faire des économies par rapport aux petites boîtes de jus vendues dans le commerce, mais en plus, vous pourrez vous en servir comme réfrigérant en la plaçant au congélateur durant la nuit précédente. Dans ce cas, ne remplissez pas complètement la boîte puisque le liquide prend plus d’espace une fois congelé.

Blocs réfrigérants

Faites provision de blocs réfrigérants de plusieurs formats pour vous ajuster en fonction du contenu de votre boîte à lunch. Selon qu’il y a plus ou moins de place, vous pourrez glisser un bloc entre deux plats. Il est préférable de placer les blocs réfrigérants sur le dessus du lunch puisque le froid descend (et la chaleur monte).

Ustensiles

Faites une visite à votre magasin d’aubaines préféré! Un repas est vraiment meilleur avec des ustensiles en métal! Si vous ne les avez pas payés cher, il vous en coûtera moins s’ils se perdent. Ajoutez aussi un napperon en tissu mince et de couleur vive : C’est tellement plus joyeux qu’une table brune! Et vous serez certaine que le repas sera mangé sur une surface propre!

Hygiène

Prévoyez une débarbouillette mouillée que vous placerez dans un petit sac plastique. Les petits doigts collants seront bien heureux! Vous pouvez aussi utiliser des serviettes humides jetables si votre enfant ne rapporte pas toujours ce que vous lui fournissez!

Le plein en plats

Les magasins à aubaines regorgent de plats en plastique de formats variés. Faites-en provision pour avoir des contenants adaptés aux aliments. Des tout petits pour les trempettes et vinaigrettes, des moyens pour les collations et salades, d’autres plus grands pour les sandwiches et repas chauds.

Aliments de base

Lorsque vous dressez votre liste d’épicerie, pensez aux lunchs, pas seulement aux soupers! En ayant plusieurs aliments de base sous la main, la préparation de vos lunchs s’en trouvera simplifiée

Portions supplémentaires

Prévoyez des portions supplémentaires à vos soupers pour les réchauffer à l’heure du lunch. Pour éviter les répétitions désagréables, décalez les repas. Par exemple, le pâté chinois du lundi soir sera servi le mercredi midi, le macaroni du mardi soir servira le jeudi midi, etc. Les restants feront moins rechigner vos enfants s’ils ne sont pas servis deux jours de suite.

Des crudités en quantité

Préparez des crudités durant la fin de semaine ou la veille. On n’a pas toujours le temps d’éplucher des carottes le matin! Les tomates cerises, carottes, concombre, brocoli, chou-fleur, poivrons se préparent bien quelques jours à l’avance. Les melons, agrumes, petits fruits des champs, raisins, kiwis se préparent aussi en portions faciles à glisser dans la boîte à lunch.

Image de Sonia Cosentino

Infolettre



Cette semaine

Commentaires

Infolettre



Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Instagram