Alimentation

Attention aux friandises périmées

Des chercheurs en produits alimentaires de l'université du Kansas ont réalisé une étude pour déterminer précisément la durée de vie des caramels, bonbons et chocolats.

Ils conseillent de ne pas les stocker trop longtemps. « La durée de vie d'une friandise dépend de ses ingrédients, de son emballage et des conditions de stockage », affirme Karen Blakeslee, chercheuse en sécurité alimentaire à l'université du Kansas dans un communiqué en date du 4 octobre. « Certaines peuvent se conserver un an, d'autres seront périmées au bout de deux semaines. »

Karen Blakeslee et le professeur en sciences alimentaires Fadi Aramouni avertissent que si votre bonbon préféré semble trop collant ou possède une texture granuleuse, c'est certainement qu'il est périmé à cause des changements de température ou de la cristallisation du sucre. Le résultat? Son goût et sa couleur peuvent être altérés, et il peut moisir s'il contient des fruits ou des noix.

Les friandises périmées peuvent développer des microbes qui peuvent aussi vous rendre malade. Le professeur Aramouni, qui étudie les allergies et les dangers alimentaires en laboratoire, cite en exemple des cas de salmonellose dus à la consommation de chocolat avarié. Le professeur est en ce moment chargé par l'épicerie fine américaine Dean and DeLuca de tester leurs friandises pour que le magasin puisse apposer les bonnes dates de péremption sur ses produits. Pour ce faire, Fadi Aramouni place des chocolats, des croquants aux cacahuètes et des caramels dans des incubateurs qui accélèrent leur processus de maturation. Puis il prélève des échantillons pour analyser la présence de microbes, l'évolution du goût, etc.

Quels sont ses conseils pour se régaler en toute sécurité?

Plus la friandise est molle, plus sa durée de vie sera courte. Il faut donc bien stocker ses bonbons à température ambiante, dans un endroit sec et frais.

Dans ces conditions, les bonbons à croquer peuvent se conserver un an; les bonbons gélifiés, les caramels et la gomme à mâcher se gardent eux entre six et neuf mois. Le chocolat noir peut durer jusqu'à deux ans s'il est emballé dans du papier aluminium et conservé à l'abri de la lumière. Mais attention, le chocolat au lait et le chocolat blanc se conservent quant à eux pas plus de 10 mois.

Comme le dit Fadi Aramouni, « Ce n'est pas grave de jeter des bonbons périmés. Il ne faut pas se sentir obligé de les manger. Vous éviterez ainsi de consommer trop de calories. »

Source

Relaxnews

Infolettre



Cette semaine

Commentaires

Infolettre



Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Instagram